UA-74718949-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2016

RESEAU D'URGENCE : TREMBLEMENT DE TERRE EN ITALIE

RU,ADRASEC

Un fort séisme de magnitude 6,2 a secoué le centre de la péninsule italienne, mercredi 24 août, vers 3 h 30. La secousse a été ressentie jusqu’à Rome, a rapporté l’Institut américain de géologie, l’USGS. L’épicentre du tremblement de terre se trouve à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région de l’Ombrie, à environ 150 km au nord-est de la capitale, a précisé l’USGS. L’organisme a assorti son communiqué d’une alerte rouge, suggérant des dommages importants. Une quarantaine de victimes sont d'ores et déjà dénombrées

Les Radio Amateurs italiens se sont d'ores et déjà mobilisés pour mettre immédiatement en place un réseau d'urgence.

Merci de garder les fréquences ci-après libres pour l'acheminement du trafic d'urgence :
7060 kHz plus / moins 10khz.
7045 kHz – 6990 kHz (autorisée pour le RU italien)
3643,5 khz

Réseau des Préfectures :
Voix
7045 khz , 3643 khz
PSK 31
6990, 3580.

22/08/2016

CONTROLE INTERNATIONAL DES EMISSIONS

 radiogoniométrie

RÉSOLUTION UIT-R 23-3

Extension à l'échelle mondiale du système de contrôle international des émissions (1963-1970-1993-2000-2012-2015)

L'Assemblée des radiocommunications de l'UIT,

considérant :

a) que l'Article 16, Contrôle international des émissions, du Règlement des radiocommunications (RR) prévoit que les administrations conviennent de continuer à étendre les moyens de contrôle des émissions pour faciliter, dans la mesure pratiquement possible, l'application des dispositions dudit Règlement, pour tendre à une utilisation efficace et économique du spectre des fréquences radioélectriques et contribuer à l'élimination rapide des brouillages préjudiciables, en tenant compte des Recommandations pertinentes de l'VIT -R

b) que l'Article 16 prévoit également que les administrations effectuent, dans la mesure où elles l'estiment possible, les contrôles qui peuvent leur être demandés par d'autres administrations ou par le Bureau

c) que la Recommandation 36 (CMR-97) invite l'VIT-R à procéder à des études et à présenter des recommandations au sujet des installations (de contrôle) permettant d'obtenir une couverture suffisante du monde dans le but de garantir une utilisation efficace des ressources dans le cadre du contrôle international des émissions visant à réduire l'encombrement apparent des ressources de l'orbite et du spectre

d) qu'il existe encore de grandes régions du monde où les moyens de contrôle dont dispose le système de contrôle international des émissions sont insuffisants voire inexistants, dans la mesure en particulier où les installations de contrôle des émissions provenant de stations spatiales coûtent cher

e) que le Secrétariat général tient à jour et publie la Nomenclature des stations de contrôle international des émissions (Liste VIII) où sont indiqués les fonctions, numéros de téléphone, numéros de télécopie et adresses postales et électroniques de ces stations

j) qu'il est de la plus grande importance de satisfaire les besoins du Bureau des radiocommunications déterminés par le RR et que tous les pays qui disposent de moyens nationaux de contrôle les mettent, dans toute la mesure possible, à la disposition du système de contrôle international des émissions,

décide :

 

  1. de demander à toutes les administrations participant actuellement au système de contrôle international des émissions, y compris pour le contrôle des niveaux d'émission des stations spatiales, de maintenir leur participation dans toute la mesure possible;
  2. de demander aux administrations qui ne participent pas actuellement au système de contrôle international des émissions de mettre des moyens de contrôle à la disposition de ce système, conformément à l'Article 16 du RR utilisant les informations pertinentes qui figurent dans le Manuel sur le contrôle du spectre de l'VIT-R, dernière révision;
  3. d'encourager et d'améliorer la coopération entre les stations de contrôle des émissions relevant d'administrations différentes en vue d'échanger des informations en la matière, y compris des informations relatives aux émissions de stations spatiales, et de régler les problèmes de brouillage préjudiciable causés par des stations d'émission difficiles ou impossibles à identifier;
  4. de demander aux administrations de pays situés dans des zones du monde où les moyens de contrôle sont actuellement insuffisants de promouvoir l'installation de stations de contrôle pour leur propre usage et de les mettre à disposition du système de contrôle international des émissions, conformément à l'Article 16 du RR;
  5. que les données fournies par les stations de contrôle des émissions participant au système de contrôle international des émissions peuvent être utilisées par le Bureau pour établir et publier des résumés des résultats de contrôle utiles, conformément à l'Article 16 du RR;
  6. de demander aux administrations disposant d'équipements de contrôle des émissions évolués de recevoir des fonctionnaires d'autres administrations pour les former aux techniques de contrôle des émissions, de radiogoniométrie et de localisation géographique. Les premiers contacts en vue de cette formation peuvent être établis avec le bureau centralisateur compétent, tel qu'indiqué dans la Nomenclature des stations de contrôle international des émissions (Liste VIII) publiée par le Secrétariat général de l'UIT.

NOTE 1 - Les Administrations de l'Allemagne (République fédérale d'), de l'Australie, du Canada, de la Chine (République populaire de), de la Corée (République de), des Etats-Unis d'Amérique, de la France, de la Hongrie, d'Israël (Etat d'), de l'Italie, du Japon, des Pays-Bas (Royaume des), du Portugal, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord se sont proposées pour recevoir des fonctionnaires d'autres administrations.

Le dernier rapport est à télécharger ici.

09/08/2016

L'EMISSION D'AMATEUR

Cette vidéo a été réalisée et produite par le Club Radioamateur VE2CWQ / Canwarn-Québec.

LA RADIO, C'EST PAS SORCIER !

30/07/2016

F4KJL - PERMANENCE DU SAMEDI 30 JUILLET 2016

F4KJL

F4KJL SUR 50 Mhz

50 Mhz,Magic Band

Présence de F4KJL

F4KJL souhaite être présent sur la Magic Band des 6 mètres. Une antenne ground-plane donnée par F1CNB (merci Dominique) sera prochainement érigée sur le toit du radio-club.

F4KJL sera en veille sur 50,150 Mhz chaque dernier samedi du mois, de 14h00 à 16h00 et envisage un QSO départemental sur 50.176 Mhz.

Le plan IARU de la bande 50 Mhz est accessible en cliquant ici.

Présence de F4KJI

(lu sur http://www.ref67.fr/index.php/liens/radioclub/f4kji-websdr)

F4KJI est un radio club hébergé par la Sté BATIMA et dont l'objet est d'avoir une activité expérimentale sans être perturbée par des stations très proches.

Le RC active actuellement un WEBSDR et un reverse beacon sur la bande des 6m. Des projets d'extensions sont en préparation.

Il est accessible par le lien F4KJI.ddns.net:8901

Il est aussi possible d'établir une connexion telnet afin de recevoir en temps réel sur un terminal,  les station télégraphiques décodées (heure, fréquence, indicatif, vitesse et rapport S/N).

Pour y accéder, saisir la commande "telnet f4kji.ddns.net 7300" dans un terminal.

Exemple de réception :

F6CYK de SKIMMER 2016-07-30 10:36Z CwSkimmer >
DX de F4KJI-#:   50094.4  HA5JI       13 dB  24 WPM  DE     1042Z
DX de F4KJI-#:   50094.4  HA5JI       14 dB  23 WPM  CQ     1042Z
DX de F4KJI-#:   50096.9  EA5AFP   15 dB  26 WPM  DE     1048Z
DX de F4KJI-#:   50088.5  HA5JI       16 dB  25 WPM            1054Z
DX de F4KJI-#:   50088.5  HA5JI       17 dB  25 WPM  CQ     1055Z

Pour écouter le 50 Mhz

Angleterre

http://websdr.suws.org.uk 

http://www.cheshiresdr.co.uk

Allemagne

http://websdr.homeip.net:8902

http://db0hgw.dyndns.org:8901

France

http://f4kji.qrp.fr:8901

Argentine

http://lu6eap.ddns.net:8902